Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Cancer (colère inside)

Le 16 février 2018, 13:44 dans Humeurs 0

Je ne savais pas quel titre mettre ! Le titre qui aurait fait l'affaire est celui trouvé il y a quelques jours par Paula Smack  qui a poussé elle aussi un gros coup de gueule contre cette maladie.  

En Janvier, j'ai enterré deux personnes chères à mon coeur à cause de cette maladie. La première personne était une personne exceptionnelle, bienveillante, qui en moins de 3 ans m'a appris beaucoup plus que beaucoup de gens toute leur vie ! Il m'a appris la sagesse, la sérénité, le calme, la maîtrise de soi, le perfectionnisme. Il m'a appris la persévérance, m'a inculqué l'excellence, m'a rassurée moi qui n'étais sûre de moi pour un sou. Je me sentais chanceuse d'avoir connu et rencontré cette personne, chanceuse d'avoir bénéficié de ses conseils, de son encadrement. 

Cette personne ne fumait pas, ne buvait pas, avait une hygiène de vie qui étonnait, était au lit dès 20 heures, ne haussait jamais la voix, avait un sens de l'humour incroyable ! Il avait une vie exemplaire, une vie sociale riche, une famille aimante. Il avait tout. C'est pour toutes ces raisons que quand il m'a appris sa maladie, je n'ai pas voulu le croire. J'ai vu par la suite à quel point il ne s'avouait vaincu, il s'est battu jusqu'au bout, n'a jamais rien perdu de son punch, appelait les uns et les autres pour demander des nouvelles, continuer comme si de rien n'était. Cette personne aura été pour moi un exemple unique ! Sa vie entière est un enseignement pour nous moi ! 

Quelques jours après, j'ai enterré un grand ami à moi qui en l'espace d'une semaine est mort du même foutu cancer. Je n'en reviens toujours pas, je ne l'ai pas vu malade. La dernière fois, je l'ai vu en très bonne santé et pleine de vie, et quelques semaines après, j'assiste à ses funérailles ! 

Débur Février, ma cousine enterre son fiancé, est mort à 40 ans d'un cancer du côlon ! Une personne exceptionnelle aussi, d'une bienveillance rare, d'une gentillesse sans pareil ! 

Et hier, j'ai vu l'histoire de ce petit garçon, Noé, diagnostiqué d'un cancer à l'âge de 3 ans, et mort à 10 ans ! Autour de moi, que de gens meurent de cette foutue maladie ! Des sportifs, des fumeurs, des non fumeurs, des végétariens, des fous de viande ... Des gens de tous âges, de tout niveau social, des gens à l'hygiène de vie irréprochable, d'autres qui sont de vrais bons vivants avec tout ce que cela implique ! 

Et puis, aujourd'hui, j'apprends en lisant l'article de Caroline la découverte par Géraldine Dormoy de Café Mode de son cancer du sein.

Et je suis effarée par le nombre de cas, j'ai peur pour mes proches, j'ai peur pour mes enfants, j'ai peur pour moi.

Mais pas question de laisser cette maladie enlever notre joie ! Elle m'a enlevé des êtres chers, et ma blessure et ma douleur sont encore vives. Mais elle ne m'a pas enlevé la joie et le bonheur d'avoir connu ces personnes, ni nos souvenirs, ni les belles choses et les merveilleux moments passés avec elles ! 

En parler autour de nous, se donner les bons conseils, donner pour aider aux recherches, il y a énormément de choses que nous pouvons faire pour stopper cette ignoble crabe ! 

C'est ma contribution  à la journée de luttre contre le cancer de l'enfant ! Le cancer doit être combattu par tous, pour le bien de tous ! C'est encore ignoble quand çà atteint nos enfants ! 

Des liens pour accueillir nos dons :

https://www.gustaveroussy.fr/fr/guerir-le-cancer-de-lenfant-au-21e-siecle

https://www.dons-recherche.net/campagnes/je-soutiens-la-fondation-arc-je-fais-un-don 

https://don.ligue-cancer.net/mon-don/~mon-don/

https://curie.fr/liste/nous-soutenir

 

Le tribunal des médias

Le 16 février 2018, 08:47 dans Humeurs 3

C'est inquiétant de voir ces derniers temps les avocats porter devant les médias les affaires dont ils ont la charge, et faire comme si ces médias sont en quelque sorte une extension des postes de police, des bureaux des juges d'instruction ou des tribunaux. C'est même indécent d'entendre ces dernières semaines les avocats d'un Jonathann Daval ou d'un Nordhal Lelandais décrire leurs clients anéantis, leurs clients qui sont d'une gentillesse telle, qui ont donné la mort "par accident" et qui méritent en quelque sorte l'indulgence pour cela. 

Je trouve que ces débats ne devraient jamais être étalés sur la place publique. Je trouve que la souffrance et la douleur des familles méritent un huis-clos sans faille, que ces familles puissent essayer de se reconstruire dans l'intimité, sans voir en boucle à la télé ou dans les réseaux sociaux les photos de leurs proches, puis des bourreaux de ces derniers, livrés en pâture des commantaires de tous, sans tri, sans filtre.

Je trouve inquiétant que le rôle d'information des médias soit dépassé et dérive vers une situation de tribunal des médias insupportable ! Il devient de plus en plus courant que la défense prenne l'opinion publique à témoins sur des sujets qui au final ne les concernent pas, de telle sorte que la pression de cette opinion ait une influence sur les débats judiciaires. 

Et que dire de ces #balançages à répétition pour lesquels il n'y a plus de limites, plus de scrupules, plus d'éthique, pourvu que çà fasse parler, que çà se vend, que çà choque ! 

Je trouve cela inquiétant et indécent. 

Qu'en pensez-vous ?

L'amour ... du foot ;-)

Le 15 février 2018, 07:33 dans Humeurs 2

Photo

Un match de légende un 14 février ! Je n'ai pas insisté, je savais que mon mari et moi n'aurons pas notre dîner de la Saint-Valentin ! J'ai du coup devancé la chose pour le mettre à l'aise, et lui ai demandé quelques jours avant combien de ses copains viendront pour "la" soirée foot ! Il a répondu avec cet air d'enfant pris en faute qu'ils seront 7 ou 8 :D ! 

Et chez vous, Saint-Valentin hier ou dodo solo cause soirée de foot de ces messieurs ?

;-)

Voir la suite ≫